Espagne 4 - Comme une vache espagnole

pano vache

 Nous avions prévu un périple entre Andalousie, Grenade... voire le Portugal. Nous étions si peu fixés... Alors on a laissé le petit camion suivre son chemin... qui nous a mené jusqu'en Aragon.

C'est dans le Val d'Aran, que la vraie rencontre a eu lieu. De jolis prés dominés par les sommets enneigés et bordés de falaises abruptes où court la Garonne, torrent impétueux vachesaussi jeune que limpide et cristallin; Et gardiennes tranquilles de ce monde enchanteur des vaches....

Mais quelles vaches. Une silouhette aérienne sur des pattes longues, fines et robustes. Une robe brune à reflets gris. Brillance délicate de l'argent. Un museau tout en finesse ourlé de blanc et de grands yeux sombres légèrement obliques; Quelle classe !

J'entends dans ma tête, une Noiraude, qui sommeille toujours en moi; mais qui fulmine pour le moment.
- Non mais, vous les avez bien regardées vos vaches. Aucune personnalité dans le fessier, aucun rebondi sur le ventre, et des mamelles affligeantes...
- Jalouse va !

- Elles sont mêmes pas laitières vos top-modèles... Trop nulles...
- Tais-toi donc, admire, ces mèches duveteuses qui retombent sur leurs petites oreilles roses... On s'y frotterait. Comme ça doit être doux et chaud, et accueillant...
- pfuiit ...!
C'est ainsi que, ensorcelés par l'élégance d'une vache, nous avons fait route vers le nord de l'Espagne et que nous y sommes restés.

Hé ou i ! ...

macaron vache