Connexion utilisateur

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateurs et 0 invités en ligne.

PROLONGATIONS

Un p'tit tour par chez nous... Un matin du quotidien, surtout pas aux aurores.

 

portailJe suis à peine réveillée. Le silence est total dans ma chambre. Laurent s’est levé en catimini. Il vaque à mille choses. Aussi délicat que Laurent soit dans le séjour, quand sevrée de sommeil j’ouvre les yeux, je perçois le couinement de la porte d’entrée qui s’ouvre... Il rentre dans la maison. Je ne l’avais pas entendu sortir. La porte du fourneau grommelle, craquement de brindilles, puis le son plus lourd du bois qui se cale sur ce matelas... Je n’entends pas l’embrasement de papiers et branchage... Mais j’entends que la porte du fourneau se referme avec douceur. Voilà, c’est l’heure de sortir du lit. Je m’étire longuement en écoutant chaque parcelle de mon corps. Dans mes yeux danse une belle image : Laurent devant le fourneau observe le départ de son feu. Il titille le tirage en se grattant le front. Repousse d’un geste rêveur ses cheveux en désordre. Puis satisfait, il va vers la cuisine pour installer le petit déjeuner. Ses gestes, comme son pas sont tranquilles. Tiens, il a oublié quelque chose... Non, pas ce coup-ci, en un instant une douce mélodie baroque ou classique s’éparpille dans ma chambre... C’est le signal que tout est prêt pour accueillir mon réveil.. Encore une belle journée promise. Celle du confinement. Je me lève illico, prête à vivre tout ce temps qui va se dérouler en vitesse... escargot...

Vous l’avez compris, j’adore cette retraite. Nous n’avons plus de rendez-vous. Nous n’avons plus de projets. Nous n’avons plus d’engagements... Nous sommes enfin libres... divinement heureux. Ainsi soit le paradis !